Ligue 2



  • Voici le classement provisoire de Ligue 2:

    text alternatif



  • @OL.Lyonnais11 MERCI DE NOUS INFORMER



  • Le Racing Club de Strasbourg Alsace pourrait revenir en L1 après presque 10 ans d'absence !

    quels clubs voulez vous voir monter ?

    Moi j'aimerais revoir :

    1. Strasbourg
    2. le RC Lens
    3. Reims

    ces 3 clubs historique n'ont rien à faire en L2 !!!



  • @coliue said in Ligue 2:

    @OL.Lyonnais11 MERCI DE NOUS INFORMER

    0_1493427257154_goku good.PNG


  • French Moderator

    C'est la nouveauté de cette fin de saison 2016-17. Il y a un an, la LFP a décidé de remettre au goût du jour les barrages de montée-descente entre la Ligue 1 et la Ligue 2, ainsi qu'entre la Ligue 2 et le National.

    C'est la nouveauté de cette fin de saison 2016-17. Il y a un an, la LFP a décidé de remettre au goût du jour les barrages de montée-descente entre la Ligue 1 et la Ligue 2, ainsi qu'entre la Ligue 2 et le National. Comme annoncé par le site Médiasportif, ces rencontres auront lieu la semaine du 22 mai, soit celle qui suit la 38eme journée de Ligue 1. Les quatre matchs seront co-diffusés par beIN Sports et Canal+ pour une raison simple : les droits TV pour les saisons concernées avaient été négociés avant l'instauration des barrages.

    Le match aller entre la 3eme du National et le 18eme de Ligue 2 ouvrira le bal le mardi 23 mai à 20h45. Suivra, le jeudi 25 mai, le match aller entre le 3eme de Ligue 2 et le 18eme de Ligue 1. Enfin, les deux matchs retour auront lieu le dimanche 28 mai à des horaires encore à confirmer. Pour rappel, l'ordre des rencontres n'est pas aléatoire et soumis à un tirage au sort. Il est d'ores et déjà établi que les 18emes recevront lors de la manche retour.
    Le programme des barrages
    Mardi 23 mai 2017
    20h45 : 3eme National - 18eme Ligue 2

    Jeudi 25 mai 2017
    20h45 : 3eme Ligue 2 - 18eme Ligue 1

    Dimanche 28 mai 2017
    18eme Ligue 2 - 3eme National
    18eme Ligue 1 - 3eme Ligue 2



  • 0_1495326095661_upload-b623b21a-771e-4e15-8d4f-d2d87b642205

    0_1495326209667_upload-266f7575-d3f0-4c21-8eb5-83c7e772c38f



  • Le Paris FC prend la place de Bastia en Ligue 2
    0_1500654429393_f2789390-f4bf-4f8a-a71c-5b28279fb7ce-image.png


  • French Moderator



  • Superbe but en effet.
    Paris FC a fait un bon match malgré son manque de préparation.
    On voit que Nancy relégué de L1 a chuté hier soir, ce qui montre encore une fois la difficulté que peut éprouver un club de L1 à évoluer en L2.
    Pour le reste, les résultats ne m'étonne pas trop. Imprévisible comme souvent.



  • Oui c'est vrai les clubs relégués de L1 sont très souvent à la peine au départ mais qql fois même ensuite. Ils leurs faut 2-3 ans pour se refaire vraiment.

    Perso je hâte de voir se que va faire Auxerre cette saison. Tout le temps dans dur voire très dur ces der saisons la ils ont quand même recruter et pas mal et intelligent. À voir



  • Match nul de Lorient 1-1 malgré une grosse domination face au promu Quevilly Rouen. Signe que rien n'est simple pour un relégué de Ligue 1. Mais la saison ne fait que commencer 😎



  • 0_1501613405571_b969f4cd-aab3-401c-b7fe-92393f72ca01-image.png



  • 0_1501613446607_9ce29110-737d-4a2a-b892-7d32e5b47b75-image.png



  • 0_1501614040965_bac32b21-56e9-412a-8e1b-cad9f4a5a247-image.png



  • 0_1502138097247_54f9b875-83e2-4345-9d21-d683e1d2dd1e-image.png


  • French Moderator

    Ligue 2 : Reims creuse l’écart sur Nîmes

    Le leader de la Ligue 2 réalise une excellente opération lors de cette 20e journée de Ligue 2. En déplacement à Orléans, Reims l’a emporté 2-0 et prend 10 points d’avance sur Nîmes.
    Les Crocodiles se sont faits surprendre par Lens 1-0 à domicile. Ils voient Ajaccio et le Paris FC revenir à leur hauteur car les Corses sont allés gagner à Brest 3-2 tandis que les Parisiens ont battu Bourg-en-Bresse 2-0.

    Les résultats de la soirée :
     Nîmes 0 - 1 Lens : Harek (csc 47e)
     Sochaux 0 - 1 Quevilly-Rouen : Gakpa (58e).
     Tours 0 - 0 Clermont :
     Valenciennes 1 - 2 Châteauroux  : Masson (1ere) ; Bourillon (53e), Sarr (90e+1).
     Orléans 0 - 2 Reims : Chavarria (27e), Siebatcheu (45e).
     Niort 0 - 0 Nancy.
     Brest 2 - 3 Ajaccio : Buton (73e), Charbonnier (78e) ; Wissa (10e), Nouri (24e), Gimbert (37e).
     Auxerre 1 - 1 Le Havre : Sané (84e) ; Gory (68e).
     Paris FC 2 - 0 Bourg-en-Bresse : Saint-Louis (80e), Tchokounté (90e+3).


  • French Moderator

    Officiel : le Stade de Reims revient en Ligue 1 !

    Victorieux d'Ajaccio 1-0, les joueurs du Stade de Reims ont composté leur billet pour évoluer en Ligue 1 la saison prochaine et sont même sacrés champion de Ligue 2. Une juste récompense pour une formation qui a complètement dominé son championnat.
    C’était soir de fête à Auguste-Delaune. Attendue depuis plusieurs semaines maintenant, la montée est désormais officielle avec la victoire face à Ajaccio 1-0. Un seul petit but marqué par Jordan Siebatcheu dans le dernier quart d’heure mais qui suffit aux Rémois pour valider leur ticket pour la Ligue 1 la saison prochaine. Cerise sur le gâteau, le club champenois est même devenu officiellement champion de Ligue 2 puisque dans le même temps, Nîmes n’a pas battu Bourg-en-Bresse et ne peut mathématiquement plus rejoindre son concurrent. Voilà une montée qui va faire du bien à un club historique en France, qui retrouve l’élite deux ans après l’avoir quitté.
    Grâce à ce 25e succès de la saison, le club champenois en profite pour établir un record de points en Ligue 2 : 78. Un chiffre qui témoigne de la régularité des rouges et blancs tout au long de la saison. Appliqués depuis le lancement du championnat et une victoire contre Nîmes (1-0), les joueurs de David Guion ont maîtrisé les débats pendant des mois sans jamais faiblir. Logiquement, ils prenaient la tête dès la huitième journée après avoir atomisé le Gazélec Ajaccio (5-0). Équipe moteur de l’antichambre de la Ligue 1, la formation rémoise n’a pas lâché son fauteuil de leader et avançait à un rythme effréné. Une performance hors-norme qui s’explique par une forte réussite offensive (62 buts inscrits, 2e meilleure attaque) mais aussi par une défense imperméable (18 buts encaissés, meilleure défense).

    Une stabilité récompensée
    Avec un système basé en 4-3-3, le Stade de Reims a misé sur la continuité. Ainsi, l’ensemble de l’équipe type était reconduit à l’image du duo offensif Pablo Chavarria - Diego Rigonato. Seulement deux éléments venaient s’incorporer dans les plans Auteur de grosses performances du côté de Châteauroux, le jeune Theoson Jordan Siebatcheu venait prêter main-forte aux deux Sud-Américains en attaque. Buteur à quinze reprises avec Reims, l’attaquant de 21 ans se distinguait comme l’une des stars du championnat. Arrivé libre en provenance du Red Star, Xavier Chavalerin, prenait place dans le milieu de terrain rémois aux côtés du Cap-Verdien Danilson. Deux arrivées précieuses conjuguées à celui d’une « star ».
    Parti de Lille, après un prêt à Dijon, dans l’indifférence, Marvin Martin a fait le pari de rejoindre une écurie de deuxième division pour retrouver son meilleur niveau. Après plusieurs mois le bilan est mitigé pour l’ancien futur Zidane. N’ayant pris part qu’à 13 rencontres de Ligue 2, l’ancien Sochalien n’a pas eu temps de jeu suffisamment conséquent. En février, il voyait son corps lui jouer à nouveau des tours avec une blessure à l’épaule qui l’éloignait des terrains pendant trois mois. Avec cet effectif solide, le Stade de Reims a atteint son objectif, à savoir remonter au plus vite dans l’élite.

    Maintenant place à la saison prochaine
    Effacé, la déception de la saison passée où le club avait fini à la septième place de la Ligue 2. Désormais les Champenois vont s’atteler à un nouveau défi. Promus, ils vont devoir prouver qu’ils ont les capacités de survivre à l’étage supérieur. Si l’exercice actuel laisse entrevoir beaucoup d’espoir, les Rémois doivent préparer la saison prochaine et se renforcer de la meilleure des manières. Toutefois les dernières tendances ne sont pas forcément favorables. À l’exception de Strasbourg qui joue actuellement son maintien, les trois derniers champions de Ligue 2 - Metz 2015, Troyes 2016 et Nancy 2017 - ont été relégués directement. Le plus dur est déjà à venir.

    Article du 20 Avril 2018
    Source: Footmercato



  • Si Béziers bat Metz en Ligue 2 l'année prochaine , est ce qu'on peut dire que Béziers à bézers messins ??? 😄



  • Que pensez vous du match de barrage ?
    Ajaccio mérite t-il sa qualif ?

    Scénario complètement hallucinant lors du match de play-off entre Le Havre et Ajaccio. Deux jours après le report du pré-barrage, à cause des incidents qui ont touché les joueurs du Havre lors de leur arrivée au Stade François-Coty d'Ajaccio, les deux équipes s'affrontaient enfin pour une place en barrages d'accession vers la Ligue 1. Et au terme d'un match très tendu terminé aux tirs au but, après une prolongation de folie marquée par quatre expulsions et deux buts, c'est l'ACA qui a validé son billet (2-2 ap, 5-3 tab) !

    Alors que le score était de 1-1, Coutadeur lançait d'abord les hostilités en écopant du premier carton rouge (108e) pour une poussette sur l'arbitre Frank Schneider dans la surface corse. Mateta s'offrait ensuite un doublé en transformant le penalty (1-2 à la 110e)... avant d'être expulsé, pour avoir chambré le public de l'ACA, aux côtés de l'Ajaccien Sainati (115e) et du Havrais Bain (112e), auteurs de vilains gestes après le but havrais. L'affaire semblait pliée tant Ajaccio était abasourdi, mais Camara arrachait l'égalisation à la toute dernière seconde de jeu (2-2 à la 120+6e) !

    Le match allait donc se jouer aux tirs au but. Et durant cette fameuse séance, le gardien corse Leca arrêtait le premier tir de Ferhat et envoyait son équipe au paradis avec Gimbert, qui marquait le penalty vainqueur (5-3 tab) après avoir inscrit le premier but de la rencontre (17e). Le troisième de L2 bat le quatrième, et affrontera donc Toulouse, le 18e de Ligue 1, lors des barrages, avec un match aller à Ajaccio le 23 mai, et un match retour au TFC dimanche prochain.