• @Lucenzo-Begano t'as des exemples ? je pense que j'ai jamais été aussi médiocre que ton commentaire . A moins de le faire exprès


  • @OL.Lyonnais11 Ouh là des exemples ? T'as juste à relire tes commentaires, tu verras.

    Parce que des fois tu le fais exprès ? Ah ouais le specimen quoi, j'adore ! 😂


  • Tu vois t'as rien donc à part dire ce que tout le monde sait 50 ans avant ta naissance...... autant jouer à 10 fouette qui tu veux tu y serais très bien là bas 0_1490046246021_tora lol.JPG


  • @OL.Lyonnais11 Ah là là ... pathétique ...


  • C'est exactement ce que tu es ! Et immature , sans expérience...... qui impose son avis dans les commentaires comme si c'était LA réponse et LA vérité , relies toi , je sais que 16 ans c'est l'âge où l'ont veut s'affirmer , on cherche son caractère , l'adolescence .... je comprends. MDR


  • @OL.Lyonnais11 C'est marrant comme j'ai l'impression que de tout ce que t'as dit, ça te décrit parfaitement, truc de malade.. 😮


  • Sonny ça suffit. Dans mon bureau.


  • @Lucenzo-Begano said in Europa League:

    @OL.Lyonnais11 C'est marrant comme j'ai l'impression que de tout ce que t'as dit, ça te décrit parfaitement, truc de malade.. 😮

    Lucas : c'est pas moi c'est toi .....

    0_1490140209072_double pouce.PNG


  • OL : Lyon privé de ses supporters au Besiktas ?

    Lors de son quart de finale retour d'Europa League face au Besiktas, l'Olympique Lyonnais pourrait être privé du soutien de ses supporters...

    Pour sauver sa saison, le club rhodanien ambitionne désormais de remporter l'Europa League. Mais pour entrer dans le dernier carré de la compétition continentale, l'OL devra se défaire du Besiktas en quart de finale. Solide adversaire, le club turc pourra compter sur ses supporters, qui sont même annoncés en masse au Parc OL, le 13 avril. Concernant le match retour, si la Vodafone Arena devrait faire le plein, ce devrait être sans les supporters lyonnais...

    En effet, selon Radio Scoop, « les groupes de supporters ont été prévenus par le club lyonnais qu'aucun déplacement ne devrait être organisé » le 20 avril prochain. Les autorités d'Istanbul auraient pris cette décision par sécurité. Et ceci peut se comprendre quand on sait que la capitale turque a subi un double attentat faisant 38 morts, le 10 décembre dernier, aux abords du stade de Besiktas. Malgré tout, cette nouvelle est un coup dur pour l'OL, qui s'était parfaitement servi du soutien de ses supporters pour se qualifier à la Roma en huitième de finale...


  • @OL.Lyonnais11

    Faudra faire la même chose avec eux alors si c'est le cas ...


  • @charlovski le soucis est qu'il y a bcp moins de français habitant en Turquie que de Turcs en France !! 0_1490390978085_géné.PNG


  • OL : Les fans turcs envahissent Lyon sans « mettre le bazar »

    Quelques heures avant le match d'Europa League entre l’Olympique Lyonnais et Besiktas ce jeudi (21h05), les supporters turcs sont arrivés à Lyon en masse. L’occasion pour eux de se manifester avec des chants, des pétards ou encore des fumigènes, le tout sans provoquer de débordements. Ce que confirme un supporter du club stambouliote interrogé par L’Equipe. « La communauté turque est très nombreuse en France et on n'a pas tellement l'occasion de voir jouer Besiktas. On est là en paix et pas pour mettre le bazar », a-t-il assuré.


  • Programme et résultats des quarts de finale aller d'Europa League :

    Jeudi 13 avril à 21h05

    • Lyon - Besiktas (sur W9 et beIN 1)

    • Celta Vigo - Racing Genk (sur beIN 5)

    • Ajax Amsterdam - Schalke 04 (sur beIN 4)

    • Anderlecht - Manchester United (sur beIN 2)


  • Deux minutes de pure folie, et Lyon renverse Besiktas

    Dans un match marqué par de graves incidents avant la rencontre, Lyon s’est imposé devant Besiktas sur le score de 2-1. Les Turcs ont miraculeusement fait la course en tête, mais deux buts en deux minutes ont permis à l’OL de prendre un petit avantage avant le retour, jeudi prochain.

    Pendant longtemps, trop longtemps, il n’a pas du tout été question de football pour ce quart de finale de la Ligue Europa. Avant le match, des affrontements ont eu lieu entre les « supporters » venus soutenir Besiktas, les forces de l’ordre et des fans de l’OL. Cela s’est poursuivi dans le stade, avec l’incroyable pluie de projectiles lancée par les supporters visiteurs du haut du stade, aboutissant à l’envahissement du terrain par le public pour se protéger. Avec près d’une heure de retard, la rencontre commençait finalement dans une ambiance délétère dans les tribunes, et musclée sur le terrain.

    Si Lyon démarrait mieux, Babel surprenait tout le monde à la conclusion d’un coup-franc vite joué, avec un tir croisé devant Lopes (0-1, 15e). Dès lors, Lyon prenait le match en mains, de plus en plus nettement. Fékir trouvait la barre (19e) et le match devenait à sens unique après le repos. Lacazette manquait le cadre après avoir dribblé Fabricio (70e) tandis que Tolisso trouvait le poteau de la tête (79e).

    Et au moment où on se demandait si Lyon allait un jour marquer, les filets tremblaient deux fois coup sur coup. Tout d’abord sur un coup-franc repris par Tolisso à bout portant (1-1, 83e), puis sur une incroyable bévue de Fabricio, qui perdait le ballon devant sa ligne de but sous le pressing de Morel, buteur inattendu (2-1, 84e). La folie s’emparait du Parc OL, qui n’osait croire à un tel scénario. Ce dernier met Lyon en position de force avant le match retour à Istanbul, même si bien entendu, les joueurs rhodaniens peuvent s’attendre à vivre un véritable enfer pour conserver leur avantage.


  • Anderlecht - Manchester United 1-1 .....


  • Programme et résultats des quarts de finale aller d'Europa League :

    Jeudi 13 avril à 21h05

    Lyon - Besiktas (sur W9 et beIN 1) 2-1
    
    Celta Vigo - Racing Genk (sur beIN 5) 3-2
    
    Ajax Amsterdam - Schalke 04 (sur beIN 4) 2-0
    
    Anderlecht - Manchester United (sur beIN 2) 1-1

  • OL-Besiktas : Statistiquement, c’est du 51-49 pour Lyon

    Les statistiques et le football ne font pas forcément bon ménage cette saison depuis la « remontada » du FC Barcelone sur le Paris Saint-Germain qui avait officiellement 0 % de chances d’arriver. Cela reste beaucoup plus mesuré pour Lyon avec sa victoire 2-1 à l’aller face au Besiktas. Puisque sur les 551 cas similaires dans l’histoire des Coupes d’Europe, les chances de voir l’OL passer sont de 51 %. Autant dire que tout reste à faire dans cette confrontation.


  • OL : La seule solution, c’était de mettre les Turcs à nu

    Au lendemain du match d’Europa League contre le Besiktas (2-1), marqué par de violents incidents, l’Olympique Lyonnais doit faire face aux critiques.

    Alors que le président Jean-Michel Aulas n’hésite pas à accuser les Turcs, certains estiment que le club rhodanien n’a pas été en mesure de protéger les spectateurs. Par l’intermédiaire d’Annie Saladin, la responsable sécurité, l’OL s’est donc défendu en expliquant pourquoi les supporters parviendront toujours à entrer avec des fumigènes.

    « Le supporter qui veut faire entrer un fumigène ou un pétard le rentrera. Nous avons un principe de palpation des supporters aux entrées qui est assuré par des stadiers formés, qui ont fait leur travail jeudi soir. Mais à un moment donné, nous avons une obligation de nous limiter à certaines zones de contrôle de palpation. Les supporters sont très bien au courant de ce qu'on a le droit de faire ou ne pas faire. Ils savent très bien où cacher ces objets-là. Je suis désolé, je n'ai pas la solution pour empêcher l'entrée d'engins pyrotechniques dans le stade », a regretté Annie Saladin.

    « En France, on ne peut pas le faire »
    En effet, l’OL ne peut pas reproduire l’humiliation subie par ses fans en Italie le mois dernier. « Il y une solution qu'on ne veut pas appliquer, c'est celle qui nous a été appliquée quand on a été à Rome », a-t-elle ajouté, avant l’intervention de Vincent Ponsot. « On est dans un Etat de droit. On a un cadre légal assez stricte à respecter. A Rome, nos supporters ont été mis à nu, a rappelé le directeur adjoint en charge du juridique. C'est le seul moyen d'empêcher un engin pyrotechnique d'entrer. En France, on ne peut pas le faire. » En attendant, Lyon risque une sanction de la part de l’UEFA.


  • le Celta Vigo grosse révélation de cette édition ....;)


  • par contre Schalke qui perd 2-0 contre L'Ajax ...avec un doublé de Klaassen certes mais je vous les voyez revenir ??